Ny vaky fasana RAINIMAROTAFIKA Ambatoroka Ambohimanga TVm 21/09/14

Au début de ce mois de septembre 2014, le tombeau de Rainimarotafika, gouverneur d'Ambohimanga au temps de Ranavalona II et Père de Ramaroson Andrianabo, a été pillé par les malfrats. Les ossements secs, dont celui de Rainimarotafika, ont été volés. Rainimarotafika a eu 3 femmes, Razafihanta, Ravanimboahangy et Ramanga. Ramaroson Andrianabo est le dernier fils de Ravanimboahangy. Certains de nos compatriotes ont vraiment perdu leur âme. "Ny fanahy no maha olona", c'est l'âme qui fait l'homme dit la sagesse malgache. Mais ce qui fait notre âme, c'est toute cette culture ancêstrale que nous portons en nous, transmise de génération en génération. Cette culture malgache des hauts plateaux respecte les morts et les ancêtres. Si le Malgache croit en un être suprême Zanahary, les ancêtres Razana sont les intermédiaires. Dans notre vie quotidienne, ces ancêtres sont omniprésents et aucun grand évènement de notre vie n'est réalisable qu'avec leur bénédiction. Et si les morts doivent êtres respectés, leurs corps sont régulièrement entretenus. "Les morts ne sont jamais morts, s'il y a des vivants qui pensent à eux". Outre le respect des morts, les tombeaux sont sacrés et leurs ouvertures doivent suivre un rituel bien précis. "Il vaut mieux être sans habitation durant la vie que pendant la mort" dit un proverbe malgache. Voici donc nos ancêtres perdus on ne sait où, sans habitation. Le culte des ancêtres fait parti de notre identité malgache, les razana symbolisent la continuité et le respect des règles; ces gens qui osent saccager les tombeaux, voler des ancêtres, sont donc des hors la loi, qui non seulement volent des biens d'autrui, mais transgressent les règles morales de la société. Ils doivent être doublement punis.

Vidéo précédente Retour

Rainimarotafika Ramaroson sy Rahely

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site